MétierVidéo

MÉTIERS DE DEMAIN : SYNERGIES MODE & TECHNOLOGIE

par Nathalie, le 8 octobre 2017

Vêtements connectés, imprimés en 3D ou créés à partir de micro-organismes, le futur de la mode s’invente aujourd’hui et reflète les bouleversements qui agitent nos sociétés. A l’aide des créateurs qui font et pensent le vêtement de demain, « Fashion Geek » explore les nouvelles synergies entre mode et technologie, et questionne les visions du futur qui s’en dégagent.

Fashion geek (1/10) – Broder la lumière

Broder la lumière

La couture se transforme au contact de la technologie. En brodant circuits, fils luminescents et capteurs sur ses vêtements, Clara Daguin révèle la poésie de cet univers miniaturisé et, dans le même temps, dévoile notre addiction à la connection.

Fashion geek (2/10) – Tatouage connecté

Tatouage connecté

Le MIT Media Lab prépare notre futur et invente un tatouage connecté à faire soi-même. Avec une puce et des capteurs miniatures intégrés, notre peau devient à la fois pavé tactile, miroir de nos émotions ou disque dur. Est-on prêt à franchir cette limite vers la robotisation ?

Fashion geek (3/10) – Silhouettes virtuelles

Silhouettes virtuelles

Et si l’on profitait des mondes virtuels pour s’affranchir des normes, exprimer toutes nos personnalités et laisser les algorithmes créer nos vêtements ? Jacob Kok, créateur néerlandais, nous montre l’exemple.

Fashion geek (4/10) – Bio-inspiration

Bio-inspiration

Quand les designers du collectif new-yorkais threeASFOUR s’emparent de l’imprimante 3D, c’est pour inventer une seconde peau, un vêtement serpent qui s’adapte parfaitement aux articulations du corps. Inspirés par la géométrie sacrée et le monde animal, les threeASFOUR ont fait de la technologie, un outil de recherche pour créer une harmonie entre l’humain et la nature.

Fashion geek (5/10) – Hackers de textile

Hackers de textile

Au DataPaulette, c’est le futur du tissu qui s’invente, sous le signe du partage et de l’open source. Une poignée d’ingénieurs et de designers passionnés accueillent tous ceux qui ont un projet mariant électronique et textile. Du tissu détecteur d’ondes au “sextile”, le textile se fait interface sonore ou lumineuse…

Fashion geek (6/10) – Robes indisciplinées

Robes indisciplinées

À Montréal, Ying Gao crée des vêtements interactifs. Ils nous observent, nous parlent ou nous font taire. Quand les robes prennent le pouvoir, c’est pour nous interroger sur notre rapport à l’autre.

Fashion geek (7/10) – La course à la data

La course à la data

À Nancy, Karim Oumnia invente la chaussure à tout faire : elle vous réchauffe les pieds, compte vos pas et se lace toute seule. Bientôt, plus besoin de médecin ! Grâce aux données recueillies par ses capteurs, la chaussure détectera vos maladies. Mais à qui appartiennent donc ces données ? Et à qui pourraient-elles être revendues ? Des questions encore en suspens…

Fashion geek (8/10) – Bactéries designers

Bactéries designers

L’industrie de la mode est la deuxième plus polluante au monde. Pour tenter de remédier au désastre écologique provoqué par la consommation de masse de vêtements, une start-up propose une alternative aux colorants chimiques ou dérivés des plantes, grâce au colorant fabriqué par des bactéries !

Fashion geek (9/10) – Cuir d’ADN

Cuir d’ADN

Notre peau sera-t-elle un jour un tissu comme les autres ? En Angleterre, Tina Gorjanc brise un tabou en faisant breveter une technique de fabrication de peau à partir d’un extrait d’ADN humain. Et si l’industrie du luxe s’en emparait pour nous vendre des collections de sac en peau humaine ?

Fashion geek (10/10) – Mode augmentée

Mode augmentée

Le futur de la mode s’invente aujourd’hui et les possibilités offertes par la technologie ne font que s’accroître. Mais vers quel futur allons-nous ? Le vêtement sera-t-il le vecteur d’un transhumanisme qui gagne du terrain ou au contraire l’instrument d’un changement radical dans notre rapport au monde. Tous les designers de la série reviennent pour nous donner leur avis.

Sources : Fashion Geek Arte

 

Aller sur AZimuthME